Les inscriptions 2017/2018 sont ouvertes jusqu’au 15/09/2017.
Rendez-vous dans la rubrique Année 2017/2018 > Inscriptions.

Si vous souhaitez donner votre avis sur le dispositif de cette année, vous pouvez compléter cette enquête (anonyme). Merci d’avance.


accueil
Dispositif national et partenarial (Éducation / Culture), École et Cinéma permet aux élèves des 3 cycles de visionner, en salle de cinéma, des films significatifs du répertoire mondial. L’enfant peut ainsi, au cours de sa scolarité, s’ouvrir à d’autres cultures, appréhender le langage de l’image et se forger une amorce de culture cinématographique qui pourra être renforcée plus tard avec les dispositifs  Collège au cinéma et Lycéens au Cinéma.
Ce dispositif exigeant repose sur un cahier des charges national liant tous les partenaires :
  • Le Ministère de la Culture, via le Centre National de la Cinématographie et la Direction Régionale des Affaires Culturelles, s’engageant dans le tirage des copies de films, l’édition des documents d’accompagnement et une aide financière à la coordination départementale.
  • Les exploitants de salles associées, s’engageant à offrir des prestations de qualité : projections dans de bonnes conditions, accueil des élèves, visite des installations, présentation de travaux d’élèves dans les locaux, distribution des documents en concertation avec les personnes relais, etc…
  • L’Éducation Nationale, s’engageant à aider les enseignants : mise à disposition de fiches pédagogiques à destination des enseignants pour chaque film, mise en place de pré-visionnements, accompagnement pour la mise en œuvre de projet, etc…
  • L’enseignant s’engageant à :
    •  voir en salle avec sa classe 3 films dans l’année.
    • participer à une formation pédagogique de 3 heures dans le cadre du plan de formation des circonscriptions (cette formation est obligatoire pour tout enseignant inscrit dans le dispositif École et Cinéma). 
    • assister, dans la mesure du possible, aux pré-visionnements (dispositifs différents en fonction des secteurs)
    • mener dans sa classe une réflexion sur l’image en pluridisciplinarité, avant et après la projection.
    • produire avec sa classe (nombreuses pistes possibles : écrits / documents multimédias / communication Internet / réalisation d’affiches / travail musical ou de bruitage / exposition / atelier d’initiation ou réalisation en vidéo ou cinéma d’animation, etc…)
    • respecter le cahier des charges national École et cinéma
    • respecter la charte de l’enseignant
    • travailler avec ses élèves la charte du spectateur
  • des salles de cinéma associées, dont les équipes s’engagent à accueillir les élèves dans les meilleures conditions.
  • Une équipe d’animation du dispositif et d’accompagnement des projets de classes:
    • Un groupe départemental de réflexion et de propositions pédagogiques, piloté par la coordonnatrice départementale, qui se réunit régulièrement.
    • Les équipes de circonscription qui accompagnent le dispositif par le biais de projets fédérateurs et de formations pédagogiques.
    • CANOPÉ (artothèque, documentation, expositions, valises cinéma)
  • Un partenariat avec des structures culturelles, comme le Musée Niépce de Chalon sur Saône, le Musée des Ursulines de Mâcon, le Musée Greuze de Tournus.
  • Une équipe de personnes relais qui veillent au bon fonctionnement sur le terrain.

Coût à prévoir:

  • 2,50€ par place de cinéma (3 fois dans l’année, soit 7,50€ par enfant pour l’année): Il s’agit du prix du ticket qui sera réglé à l’entrée de la salle de cinéma.
  • Les transports. Les dépenses de transport en milieu rural sont importantes et dépassent souvent le coût des entrées au cinéma. Une réflexion est menée actuellement et des contacts sont pris avec certaines collectivités afin d’obtenir une prise en charge totale ou partielle. Certaines collectivités prennent aussi en charge une partie du coût du billet.